Sunstar

Le spécialiste nippon de l’hygiène buccale

Etablie à Etoy depuis bientôt 10 ans, la société japonaise Sunstar a choisi le canton de Vaud pour ses conditions-cadres favorables, mais également en raison des similitudes de mentalité entre le Suisse et le Japon.

Lors de sa fondation au Japon, Sunstar était un fabricant et un vendeur de colle en caoutchouc pour les chambres à air de bicyclette. Depuis 1932, la société s’inspire progressivement de cette technique pour développer des dentifrices. Aujourd’hui, Sunstar est un groupe international actif dans les biens de consommation, avec une prépondérance dans le domaine des produits d’hygiène buccale. Etablie depuis 2009 au sein du Littoral Parc à Etoy, elle y a inauguré en 2015 un deuxième bâtiment. C’est la première entreprise japonaise à avoir implanté ses QG pour l’Europe et pour le monde dans le canton de Vaud.

«Nous avons choisi la Suisse pour diverses raisons, notamment pour ses similitudes avec le Japon dans sa manière de penser, explique Wieland Noetzold, directeur administratif pour l’Europe. Ces deux pays se ressemblent sur divers points. Ils ont une même vision sur le long terme et accordent une grande importance aux notions de qualité et de durabilité, entre autres. Par ailleurs, il est de plus facile de trouver en Suisse une main d’œuvre qualifiée, la sécurité est élevée, l’environnement est propice aux investissements, les infrastructures sont de qualité et l’administration est efficace. Dans le canton de Vaud, nous apprécions particulièrement l’environnement international ainsi que les excellents contacts avec les autorités et les partenaires commerciaux.»

80 employés à Etoy

L’entreprise, dont les ventes au niveau mondial s’élevaient à 1,2 milliards de francs en 2016, compte aujourd’hui près de 80 employés de nationalités et de formations diverses à Etoy. «Nous comptons de nombreux expatriés de notre base japonaise, indique Wieland Noetzold. Les autres ont été recrutés localement à tous les niveaux, que ce soit pour la maintenance des bâtiments ou notre direction générale. Nous sommes très satisfaits de la disponibilité d’un personnel hautement qualifié et motivé, qui permet de soutenir la croissance de notre entreprise. Les quinze nationalités représentées par nos collaborateurs et leurs compétences linguistiques nous aident vraiment à agir en tant que centre global.»

Au niveau international, la société est active dans 16 pays (Etats-Unis, Canada, Mexique, Colombie, Argentine, Suisse, Suède, Allemagne, France, Italie, Espagne, Japon, Chine, Thaïlande, Singapour, Indonésie) et emploie plus de 4'000 personnes. Ses activités dans le canton de Vaud regroupent diverses fonctions régionales et globales: support administratif, recherche & développement, ressources humaines, finances, informatique, aspects juridiques, achats et relations publiques. Pour produire et distribuer ses produits, elle s’engage habituellement à travers divers détaillants (pharmacies, distributeurs, etc.) dans le monde. Les principaux investissements financiers de Sunstar dans le canton de Vaud sont les terrains et les deux immeubles que la société occupe à Etoy, pour un montant total de 60 millions de francs.

Lutte contre les maladies parodontales

Sunstar développe et lance constamment de nouveaux produits innovants. Parmi les exemples récents, on peut mentionner le GrindCare (un appareil permettant de limiter le grincement des dents durant le sommeil) ou la gamme Guidor (des produits qui aident les professionnels à restaurer la santé des dentitions malades, abîmées ou inesthétiques). L’un de ses plus grands succès commerciaux est la gamme de produits Gum qui combattent les bactéries liées aux maladies parodontales, soit des maladies touchant les tissus de soutien des dents et qui concernent 70% de la population mondiale.

«Notre clientèle est composée de tous les consommateurs dans le monde qui souhaitent maintenir une bonne santé bucco-dentaire, résume Wieland Noetzold. Nous proposons également des produits spécifiques pour les personnes présentant certaines conditions buccales, comme la bouche sèche ou les inflammations causées par le diabète ou le traitement du cancer.» Dans les années à venir, l’entreprise souhaite poursuivre son développement en Europe et dans le monde, notamment auprès des personnes ayant des problèmes de santé ou des exigences particulières en matière d’hygiène bucco-dentaire (patients diabétiques, personnes âgées ou disposant d’implants dentaires).

Une aide précieuse de la promotion économique

Lors de son installation dans le canton de Vaud en 2009, Sunstar a pu compter sur différents soutiens dans le Canton. Wieland Noetzold cite en particulier le Développement économique vaudois (DEV). Le DEV a fourni à l’entreprise les informations et le support administratif adéquat pour s’enregistrer et l’a accompagnée dans la recherche de ses locaux. Sunstar a également pu accéder, grâce au DEV, à des conditions économiques et fiscales favorables.